De part et d’autre des deux tabliers, des corniches caniveaux sont en train d’être posées afin de récupérer les eaux pluviales et les éléments présents éventuellement sur la chaussée (poussières, liquides divers, déchets…).

Ces eaux vont ruisseler par les avaloirs puis dans les caniveaux pour être acheminés vers les réseaux d’assainissement dédiés en direction les bassins de décantation et de filtration de part et d’autre du pont.

En cas de déversement accidentel, les liquides qui se répandraient sur la chaussée arriveraient dans ce bassin et seraient piégés pour éviter toute pollution. Ils seraient ensuite évacués par pompage ou par récupération du sable présent au fond des bassins.