Vers la fin des travaux des appuis

Vers la fin des travaux des appuis

Les travaux de Génie Civil ont franchi un nouveau cap. Durant le mois d’août, le chevêtre de la Pile P3 a été réalisé. Il s’agit du premier chevêtre réalisé sur le système d’étaiement.
Pour rappel, cet élément en béton armé servira de support aux poutres de la charpente métallique.

La mise en place de l’étaiement au niveau de la pile P3 a été une phase importante et délicate.
Elle a nécessité d’importantes manutentions d’éléments pour le montage des tours d’étaiement et des panneaux de coffrage à l’aide de plusieurs grues mobiles. Ces travaux ont nécessité l’utilisation de plusieurs nacelles pouvant atteindre jusqu’à 16m de hauteur.
Cet étaiement est constitué de plus de 53 tours indépendantes, reliées entre elles avec des tubes de contreventement pour rigidifier l’ensemble de la structure. Les tours ont été au préalable montées une à une, élément par élément avant d’être mises à la verticale.

Le bétonnage s’est réalisé en une journée et a nécessité la mise en place de 360m3 de béton, à l’aide de 2 pompes alimentées par 51 toupies.
Le bétonnage du chevêtre de la pile P2 a été réalisé dans des conditions similaires à la mi-octobre. Celui de la pile P1 est prévu dans le courant du mois décembre permettant ainsi d’achever l’ensemble des appuis de l’ouvrage.

La nouvelle promotion BTS Travaux publics a visité le chantier

La nouvelle promotion BTS Travaux publics a visité le chantier

Durant le mois d’août, la nouvelle promotion BTS Travaux publics du Campus des métiers et des qualifications Génie civil et écoconstruction en milieu tropical (formation enseignée au Port) a pu visiter le chantier de Nouveau Pont de la rivière des galets.

Les 22 élèves ainsi que leurs 3 enseignants ont pu découvrir le chantier et les différents travaux en cours de réalisation.

Vitesse réduite

À compter du 15 avril 2017, la circulation sur le pont de la Rivière des Galets sera limitée à 70 km/heure dans les 2 sens de circulation.

Près du parc naturel de la Réunion

Près du parc naturel de la Réunion

L’ouvrage s’inscrit en bordure immédiate du parc naturel de la Réunion, dans les périmètres protection de captage d’une partie de l’eau potable du Port et de la Possession, dans un environnement exceptionnel pour diverses espèces.
Les travaux seront donc réalisés en apportant le plus grand soin au contexte particulier du site :
Aucun impact sur la nappe d’eau potable, préservation du corridor majeur de l’île pour les oiseaux endémiques de la Réunion et maîtrise de la qualité de l’eau de la Rivière.

La problématique

Entre les communes de Saint Paul et du Port, la route nationale 1 traverse actuellement la Rivière des Galets grâce à 2 ponts. Dans le sens Saint-Denis Saint-Paul, les usagers utilisent un pont en béton à 2 voies de circulation. Dans le sens contraire, c’est un ouvrage routier métallique qui permet le franchissement de la rivière sur 2 voies.

Cet ouvrage métallique est actuellement limité aux véhicules de moins de 19t et crée un goulet d’étranglement dans la circulation Sud Nord du fait de la vitesse limitée à 70km/h, et de la largeur réduite des voies.